Nous sommes aux côtés de l'Ukraine

Not sure whether you are eligible for flight compensation?

Notre équipe expérimentée vous aidera à trouver toutes les réponses à vos questions sur l'indemnisation d'un vol ! Une personne avertie en vaut deux, et nous vous avertissons par la connaissance !

Coronavirus (COVID-19)

Skycop peut-il m’aider à récupérer mon argent si mon voyage a été annulé ou reporté par un voyagiste ?

Non, nous traitons presque exclusivement avec les compagnies aériennes. Cependant, vous pouvez toujours nous contacter dans ce cas car nous sommes toujours heureux de donner l’avis personnel de nos experts sur toute question concernant les droits des voyageurs aériens.

Le transporteur aérien m’a offert un bon de voyage après l’annulation de mon vol. Puis-je quand même demander un remboursement ?

Vous pouvez toujours demander un remboursement si vous n’avez pas encore accepté le bon de voyage. Légalement, la compagnie aérienne ne peut vous offrir un bon de voyage au lieu d’un remboursement ou d’un réacheminement que si vous acceptez cette option. Si vous avez déjà accepté le bon, c’est au transporteur aérien de décider si vous pouvez l’encaisser ou non.

Combien de temps puis-je attendre pour demander une indemnisation après la perturbation d’un vol ?

Il n’y a pas de délai spécifique pour tous les pays couverts par le règlement (CE) n° 261/2004 et chacun a mis en place un délai différent dans sa législation nationale. Toutefois, dans tous les cas, il est préférable de ne pas attendre trop longtemps. Pourquoi ne pas remplir dès maintenant le formulaire de demande d’indemnisation du vol perturbé ?

Puis-je obtenir une indemnisation pour des perturbations de vol liées au COVID-19 ?

Non. Conformément au règlement (CE) 261/2004, les passagers n’ont pas droit à une indemnisation pour les vols qui ont été annulés en raison des restrictions de voyage et des confinements annoncés par certains pays alors que la pandémie se poursuit. La raison de l’annulation est une circonstance qui échappe au contrôle de toute compagnie aérienne, de sorte qu’aucune indemnisation n’est due. Toutefois, vous pouvez toujours réclamer pour tous les autres vols perturbés et obtenir votre indemnisation. En savoir plus

Adhésion à Skycop Care

Puis-je encore annuler mon adhésion dans un délai de 14 jours si j’ai déjà effectué un voyage en avion ?

Malheureusement, en raison de la nature du service fourni par Skycop Care, vous ne pouvez pas annuler votre adhésion à Skycop Care si vous avez déjà effectué un voyage en avion couvert par celle-ci.

J’ai changé d’avis après avoir souscrit un abonnement annuel à Skycop Care. Puis-je l’annuler et me faire rembourser ?

Si vous n’êtes pas satisfait de votre achat, vous pouvez annuler votre abonnement si vous êtes considéré comme un consommateur au sens de la réglementation européenne relative à la protection des consommateurs. Dans ce cas, vous pouvez le faire dans un délai de 14 jours à compter de l’achat, sans avoir à préciser de motifs. Pour annuler votre adhésion et obtenir un remboursement complet, vous devez nous contacter dans un délai de 14 jours à compter de l’achat (de préférence en envoyant un courriel à [email protected]) en indiquant clairement votre intention.

J’ai déjà acheté une adhésion à Skycop Care lors de la réservation d’un voyage par l’intermédiaire de mon agence de voyage. Ai-je toujours droit à tous ses avantages ?

Oui, car l’adhésion à Skycop Care peut être achetée soit directement auprès de Skycop, soit par l’intermédiaire de l’un de nos partenaires. Dans ce dernier cas, tous vos vols sont toujours couverts par notre service dans les mêmes conditions.

Puis-je acheter une adhésion à Skycop Care pour un ami ou un membre de ma famille ?

Oui, vous pouvez ! Lors de l’achat d’un abonnement trimestriel, semestriel ou annuel à Skycop Care, vous pouvez spécifier le nombre de passagers auxquels les avantages de Skycop Care s’appliqueront, que vous voyagiez ensemble ou séparément. Les conditions générales d’adhésion vous fourniront plus de détails.

Comment puis-je acheter une adhésion à Skycop Care ? A quelle fréquence dois-je payer pour son renouvellement ?

En cliquant sur “Acheter maintenant”, vous serez dirigé vers la page d’achat Skycop Care où vous ne devrez saisir vos coordonnées de paiement qu’une seule fois, puis, après avoir effectué l’achat, attendre la confirmation indiquant que vous êtes devenu membre de Skycop Care. L’adhésion à Skycop Care comme abonnement annuel, semestriel ou trimestriel sera respectivement facturée annuellement, semestriellement ou trimestriellement, et sera automatiquement renouvelée pour un an, six mois ou trois mois, jusqu’à ce que vous décidiez d’annuler votre adhésion.

L’abonnement annulé reste actif pour la durée de la période pour laquelle vous avez déjà payé. Voir les Conditions générales d’Adhésion à Skycop Care pour plus de détails.

Quelle est la différence entre l’achat d’une adhésion à Skycop Care et une demande d’indemnisation d’un vol perturbé en remplissant le formulaire via le site de Skycop ?

L’adhésion à Skycop Care est destinée à protéger vos vols à l’avance. Vous pouvez toujours demander une indemnisation pour un vol perturbé qui s’est produit avant que vous ne deveniez membre de Skycop Care et nous ferons tout notre possible pour que la compagnie aérienne vous verse l’argent. Des frais habituels s’appliqueront et, si nous ne gagnons pas, vous n’aurez toujours rien à payer. Aucun paiement initial non plus.

Si vous êtes confronté à une perturbation de vol après avoir acheter une adhésion à Skycop Care, vous devrez remplir le formulaire de réclamation de la manière habituelle. Toutefois, nous commencerons à travailler immédiatement sur votre réclamation car les membres de Skycop Care sont notre priorité absolue. Et, si votre vol est éligible à une indemnisation, nous l’obtiendrons sans frais supplémentaires, à savoir jusqu’à 600 € pour chaque vol. Oui, c’est vrai : nous travaillerons gratuitement pour un nombre illimité de réclamations et ce tant que vous êtes abonné à Skycop Care.

Principales questions concernant l'indemnisation d'un vol

Quelle indemnisation de vol dois-je demander ?

Le type d’indemnisation que vous devez demander dépend du type de perturbation que vous avez subie : il peut s’agir d’un vol retardé, annulé ou surbooké. Le moyen le plus simple de connaître l’indemnisation à demander est de remplir le formulaire d’indemnisation gratuit de Skycop.. Nous vous aiderons à comprendre le reste.

Quelle indemnisation puis-je obtenir pour un vol retardé ou annulé ?

L’indemnisation pour un vol retardé ou annulé varie de 250 € à 600 € par passager. Le montant dépend de la distance du vol : plus la distance est grande, plus le montant de l’indemnisation est élevé.

Combien de temps faut-il pour obtenir une indemnisation pour retard de vol ?

Le règlement (CE) n° 261/2004 ne fixe aucune limite ni aucun délai à la procédure. Par conséquent, l’obtention de votre indemnisation peut prendre un certain temps en fonction de la compagnie aérienne, de la complexité du cas et des règlements internes du pays.
Dans le cas rare où l’affaire doit être traitée par les autorités ou va au tribunal, le processus de recouvrement des indemnités peut prendre encore plus de temps. Mais nous nous efforcerons d’obtenir l’indemnisation le plus rapidement possible.
Cela vaut également pour l’indemnisation d’un vol annulé ou surbooké.

J’ai perdu mon billet d’avion. Y a-t-il moyen de commencer le processus de réclamation sans celui-ci ?

Oui. Les informations les plus importantes à connaître sont le numéro de votre vol, le numéro de réservation du vol, les aéroports de départ/arrivée et la date exacte du vol. Ces informations sont généralement fournis dans le courriel de confirmation envoyé par la compagnie aérienne.

Cependant, toutes les compagnies aériennes ne se contentent pas de cela, c’est pourquoi nous vous demandons de soumettre également vos documents de vol (billets, cartes d’embarquement, etc.). Ceci est très important dans les cas où les compagnies aériennes rejettent la réclamation : sans documents, nous ne pourrons pas faire remonter l’affaire en nous adressant aux autorités ou aux tribunaux.

Quels sont les frais facturés par Skycop si la compagnie aérienne rejette ma demande d’indemnisation d’un vol ?

Aucun, nous ne facturons aucun frais s’il s’avère que le client n’a pas droit à une indemnisation.

Combien coûtent les services de Skycop ?

Peu importe le temps ou les ressources consacrés à votre réclamation, vous n’aurez rien à payer si nous ne gagnons pas. Veuillez consulter la Liste des prix de Skycop pour plus d’informations.

Ma réclamation a déjà été rejetée par la compagnie aérienne. Puis-je encore utiliser les services de Skycop ?

Bien sûr ! Si vous avez sollicité une indemnisation de manière indépendante, mais que la compagnie aérienne l’at rejetée, remplissez notre formulaire de réclamation et fournissez toutes les informations que vous avez reçues de la compagnie aérienne, y compris la raison pour laquelle votre demande a été rejetée.

Si nous constatons que la compagnie aérienne n’avait aucune raison valable de rejeter votre demande, nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour vous aider à être indemnisé.

Comment savoir si j’ai droit à l’indemnisation d’un vol ?

Vous avez droit à une indemnisation si votre vol a été perturbé par la faute de la compagnie aérienne et si la perturbation répond aux critères énumérés dans le règlement (CE) n° 261/2004 du Parlement européen et du Conseil.

Le moyen le plus simple de vérifier si vous pouvez obtenir une indemnisation de la compagnie aérienne est de remplir le formulaire de demande gratuit sur notre site.

Qu’est-ce qu’un vol perturbé ?
Un vol est considéré comme perturbé et vous pouvez demander une indemnisation si :
  • Le vol a été retardé et a un retard de plus de 3 heures à l’arrivée à destination.
  • Le vol a été annulé moins de 14 jours avant le départ.
  • Le transporteur aérien a refusé de vous faire voyager parce qu’il n’y avait pas de places disponibles dans l’avion.

Informations générales sur les vols retardés, annulés ou surbookés

Comment demander une indemnisation pour un vol annulé ?

Pour demander une indemnisation pour votre vol annulé, il vous suffit de remplir notre formulaire de demande en ligne gratuit. Nous nous chargerons de la procédure pour vous.

Comment demander une indemnisation pour un vol retardé ?

Pour demander une indemnisation pour un retard de vol, il suffit de remplir notre formulaire de demande en ligne. Nous nous chargeons du reste.

Quand pouvez-vous demander une indemnisation pour un retard de vol ?

Vous pouvez demander une indemnisation pour un retard de vol si :

  1. Votre vol retardé était au départ/à l’intérieur de l’UE ou à destination de l’UE et était assuré par une compagnie aérienne de l’UE,
  2. Le retard du vol était de la faute de la compagnie aérienne,
  3. Votre vol a eu un retard de 3 heures ou plus à l’arrivée à la destination finale.

Le moyen le plus simple de vérifier si vous pouvez obtenir une indemnisation pour un retard de vol de la compagnie aérienne est de remplir le formulaire de demande gratuit sur notre site.

Combien de temps un vol doit-il être retardé pour donner droit à une indemnisation ?

Un vol doit avoir un retard de 3 heures ou plus pour pouvoir prétendre à une indemnisation pour vol retardé.

Quels pays sont soumis au règlement (CE) n° 261/2004 ?

Le règlement est valable dans tous les pays de l’UE.

Dans ce cas, l’UE signifie les 28 États membres de l’UE ainsi que la Guadeloupe, la Guyane française, la Martinique, la Réunion, Mayotte, Saint-Martin (Antilles françaises), les Açores, Madère, les îles Canaries, l’Islande, la Norvège et la Suisse.

Quand n’ai-je pas droit à une indemnisation ?

Vous n’avez pas droit à une indemnisation lorsqu’un vol est perturbé en cas de force majeure ou pour des raisons non liées aux opérations de la compagnie aérienne. Par exemple :

  • Conditions météorologiques non adaptées au vol, catastrophes naturelles (par exemple, le volcan Ejafjadlojokudlio qui est entré en éruption en Islande en 2010).
  • Perturbations des opérations aéroportuaires
  • Actes terroristes ou actions militaires
  • Grèves syndicales
  • Défauts d’usine de l’avion

Votre indemnisation financière peut être réduite si vous avez accepté d’autres formes d’indemnisation proposées par la compagnie aérienne : par exemple, des bons d’achat ou des réductions pour un autre vol.

Si vous avez déjà accepté des formes d’indemnisation similaires de la part de la compagnie aérienne, il est important que vous nous en informiez.

Combien de temps après le vol perturbé suis-je indemnisé ?

Le règlement (CE) n° 261/2004 ne fixe aucune limite ni aucun délai à la procédure. Par conséquent, l’obtention de votre indemnisation peut prendre un certain temps en fonction de la compagnie aérienne, de la complexité du cas et des règlements internes du pays.

J’ai déjà reçu une indemnisation de la compagnie aérienne sous forme de chèques-cadeaux, d’espèces et/ou de services annexes. Puis-je déposer une demande supplémentaire ?

Oui. Habituellement, la valeur des indemnisations proposées par les compagnies aériennes est inférieure à ce à quoi vous avez droit en vertu du règlement (CE) n° 261/2004. Même si vous avez déjà reçu un chèque-cadeau, une réduction pour un voyage ou une somme d’argent proposée par la compagnie aérienne, etc., vous pouvez toujours avoir droit à une indemnisation supplémentaire conformément au règlement (CE) n° 261/2004, mais celle-ci peut être réduite, en fonction de la valeur de l’indemnisation que vous avez déjà reçue.

Si vous avez accepté une quelconque forme d’indemnisation de la part de la compagnie aérienne, veuillez nous en informer de la manière la plus précise possible, y compris des informations sur les documents que l’on vous a demandé de signer en acceptant l’indemnisation.

Quel est le montant de l’indemnisation que je peux espérer pour un vol retardé ou annulé ?

En fonction de la distance que vous aviez prévu de parcourir, vous pouvez espérer une indemnisation allant de 250 € à 600 €.

Comment savoir si j’ai droit à l’indemnisation d’un vol ?

Vous avez droit à une indemnisation si votre vol a été perturbé par la faute de la compagnie aérienne et si la perturbation répond aux critères énumérés dans le règlement (CE) n° 261/2004 du Parlement européen et du Conseil.

Le moyen le plus simple de vérifier si vous pouvez obtenir une indemnisation de la compagnie aérienne est de remplir le formulaire de demande gratuit sur notre site.

Qu’est-ce qu’un vol perturbé ?
Un vol est considéré comme perturbé et vous pouvez demander une indemnisation si :
  • Le vol a été retardé et a un retard de plus de 3 heures à l’arrivée à destination.
  • Le vol a été annulé moins de 14 jours avant le départ.
  • Le transporteur aérien a refusé de vous faire voyager parce qu’il n’y avait pas de places disponibles dans l’avion.

Comment fonctionne Skycop

J’ai rempli le formulaire de réclamation et j’ai reçu une réponse qu’il ne sera pas donné suite à ma réclamation. Que puis-je faire ensuite ?

Si vous avez rempli le formulaire de réclamation dans le système et que vous avez reçu une notification indiquant que nous ne pouvons pas donner suite à la réclamation, le cas le plus probable est que la perturbation de votre vol ait été causée par quelque chose que le règlement (CE) n° 261/2004 ne considère pas comme vous donnant droit à une indemnisation.

Si vous pensez qu’il y a eu une erreur dans l’évaluation de votre demande, nous vous conseillons de nous contacter par courriel à [email protected].

Que faire si la compagnie aérienne refuse de payer l’indemnisation ?

Si la compagnie aérienne refuse de payer l’indemnisation pour un vol retardé, etc., nous examinerons tous vos documents concernant le vol et, si nécessaire, nous engagerons une action en justice.

Pouvez-vous aider à obtenir une indemnisation pour la perte d’un bagage ?

Skycop peut vous aider à demander une indemnisation pour un bagage perdu ou endommagé. Veuillez contacter notre équipe d’assistance.

Ma réclamation a déjà été rejetée par la compagnie aérienne. Puis-je encore utiliser les services de Skycop ?

Bien sûr ! Si vous avez sollicité une indemnisation de manière indépendante, mais que la compagnie aérienne l’at rejetée, remplissez notre formulaire de réclamation et fournissez toutes les informations que vous avez reçues de la compagnie aérienne, y compris la raison pour laquelle votre demande a été rejetée.

Si nous constatons que la compagnie aérienne n’avait aucune raison valable de rejeter votre demande, nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour vous aider à être indemnisé.

Puis-je suivre les actions entreprises par les spécialistes de l’indemnisation de Skycop afin de connaître l’état d’avancement de ma réclamation ?

Oui. Il suffit de vous connecter à votre compte utilisateur pour voir l’ensemble du processus, vérifier si des informations manquantes sont requises et consulter d’autres informations pertinentes.

Combien de temps dure le processus de recouvrement de l’indemnisation ?

Le règlement (CE) n° 261/2004 ne fixe aucune limite ni aucun délai à la procédure. Par conséquent, l’obtention de votre indemnisation peut prendre plus ou moins de temps en fonction de la compagnie aérienne, de la complexité du cas et des règlements internes du pays.

Si le processus de réclamation va jusqu’aux autorités ou aux tribunaux, vous pouvez vous attendre à ce qu’il dure encore plus longtemps.

Informations sur le règlement (CE) n° 261/2004 et les droits des passagers aériens

Mon vol était assuré par une compagnie aérienne hors UE. Puis-je espérer obtenir une indemnisation si mon vol a été perturbé ?

Oui, vous pouvez espérer obtenir une indemnisation si le vol est parti d’un aéroport situé sur le territoire de l’UE.

Mon vol a été retardé de plus de 3 heures. Quels sont mes autres droits ?

Le transporteur doit vous fournir gratuitement des repas et des boissons, un accès à deux appels gratuits, et vous permettre d’envoyer gratuitement un courrier électronique ou un fax. Lorsque vous devez attendre un vol une ou plusieurs nuits, vous devez obtenir un hébergement gratuit dans un hôtel, y compris le transport vers/depuis l’aéroport.

Mon vol a été annulé et la compagnie aérienne a proposé de me réacheminer sur un autre vol qui devait partir deux jours plus tard. Cela ne correspondait pas à mes projets et j’ai acheté de nouveaux billets auprès d’une autre compagnie. Serai-je remboursé pour ces nouveaux billets ?

Conformément au règlement (CE) n° 261/2004, si un passager refuse le vol de remplacement, l’hébergement ou la nourriture et les boissons proposés par la compagnie aérienne, cette dernière n’est pas tenue de rembourser les billets que le passager a achetés lui-même, ni de rembourser les autres frais que le passager a dû supporter en refusant l’aide de la compagnie aérienne.

Toutefois, le passager peut toujours demander une indemnisation et obtenir le remboursement du vol annulé.

Puis-je obtenir une indemnisation pour refus d’embarquement en raison d’un surbooking ? Quels sont mes autres droits ?

Dans ce cas, vous pouvez espérer :

  • Récupérer la totalité du prix du billet dans les 7 jours suivant la date de l’incident
  • Obtenir un billet dans le prochain avion pour votre destination finale, selon des modalités similaires
  • Sélectionner un vol ultérieur dans des conditions similaires.

Si vous choisissez de voyager sur un itinéraire différent et que vous devez attendre, le transporteur est tenu de vous fournir gratuitement des repas et des boissons, un accès à deux appels gratuits, et vous permettre d’envoyer gratuitement un courrier électronique ou un fax. Lorsque vous devez attendre un vol une ou plusieurs nuits, vous devez obtenir un hébergement gratuit dans un hôtel, y compris le transport vers/depuis l’aéroport.

Mon vol a été retardé et j’ai manqué ma correspondance. Le règlement défend-il mes droits dans ce cas ?

Si vous avez acheté vos billets en une seule fois auprès de la même compagnie aérienne et que vous avez payé avec un seul virement bancaire (en d’autres termes, vos vols de correspondance ont le même numéro de référence), vous avez droit à une indemnisation si vous avez atteint votre destination finale avec plus de 3 heures de retard.

Toutefois, si les billets ont été achetés séparément et ont des numéros de référence différents provenant de compagnies aériennes différentes, ils ne sont pas considérés comme des vols de correspondance et les perturbations de chaque vol sont évaluées séparément. Dans ce cas, vous pouvez avoir droit à une indemnisation uniquement pour les vols qui ont eu un retard de plus de trois heures.

Quelqu’un d’autre a acheté le billet d’avion pour moi. Qui doit déposer la réclamation dans ce cas et quelle est la procédure à suivre ?

Dans tous les cas, le bénéficiaire est la personne qui a voyagé ou qui devait voyager. Par conséquent, même si votre billet a été payé, par exemple, par votre employeur qui vous a envoyé en voyage d’affaires, ou si vous avez reçu un billet de vos parents en cadeau, ou encore si vous l’avez gagné à la loterie, vous êtes la personne qui a subi les désagréments d’un vol perturbé et c’est donc vous qui devez remplir le formulaire de réclamation.

J’ai acheté mon billet non pas directement auprès de la compagnie aérienne, mais par l’intermédiaire d’un agent. Puis-je quand même déposer une demande d’indemnisation ?

Indépendamment du lieu ou de la manière dont vous avez acheté votre billet, si vous deviez voyager/avez voyagé sur ce vol et que vous avez un billet avec votre nom, vous pouvez demander une indemnisation.

Lorsqu’une perturbation est considérée comme donnant lieu à une réclamation, les compagnies aériennes sont considérées comme responsables de la perturbation du vol et les réclamations leur sont soumises.

Je ne suis pas citoyen de l’UE. Puis-je prétendre à une indemnisation pour un vol annulé ou retardé ?

Oui. Quelle que soit la nationalité du passager, le règlement s’applique à tous les passagers au départ d’un aéroport de l’UE ou arrivés dans l’UE avec une compagnie aérienne enregistrée dans l’Union européenne.

Quelle loi régit le versement d’une indemnisation pour les vols retardés ou annulés ?

Les droits des passagers aériens et les obligations des compagnies aériennes sont définis dans le droit communautaire par le règlement (CE) n° 261/2004. Ce document détaille les règles d’indemnisation et d’assistance aux passagers en cas de refus d’embarquement et d’annulation ou de retard important d’un vol.

J’ai pris un vol depuis un pays non membre de l’UE. Puis-je espérer une indemnisation si mon vol a été perturbé ?

Oui. Conformément au règlement européen, vous pouvez prétendre à une indemnisation, mais il est important que vous ayez voyagé avec une compagnie aérienne enregistrée dans l’UE.

Si vous avez pris un vol au départ d’un pays de l’UE avec une escale hors de l’UE, vous pouvez espérer une indemnisation si vous avez atteint votre destination avec plus de 3 heures de retard.

Paiement de l'indemnisation du vol et des taxes

Dans quelle monnaie vais-je recevoir mon argent ?

Les fonds seront transférés dans la devise de votre choix sur le compte bancaire fourni. Si vous souhaitez obtenir l’indemnité dans une autre monnaie que l’euro, des frais de change peuvent être appliqués.

Combien coûte le virement bancaire ?

En général, l’argent est transféré sans frais sur le compte bancaire fourni. Toutefois, nous ne sommes pas responsables et ne couvrons pas les coûts ou les frais administratifs imposés par votre banque.

Comment vais-je obtenir mon argent pour le vol indemnisé ?

Vos fonds seront envoyés par virement bancaire. Pour ce faire, nous avons besoin des coordonnées de votre compte personnel, que vous pouvez nous communiquer en vous connectant à votre compte.

Quels sont les frais facturés par Skycop si la compagnie aérienne rejette ma demande d’indemnisation d’un vol ?

Aucun, nous ne facturons aucun frais s’il s’avère que le client n’a pas droit à une indemnisation.

Combien coûtent les services de Skycop ?

Peu importe le temps ou les ressources consacrés à votre réclamation, vous n’aurez rien à payer si nous ne gagnons pas. Veuillez consulter la Liste des prix de Skycop pour plus d’informations.

Documents requis

J’ai perdu mon billet d’avion. Y a-t-il moyen de commencer le processus de réclamation sans celui-ci ?

Oui. Les informations les plus importantes à connaître sont le numéro de votre vol, le numéro de réservation du vol, les aéroports de départ/arrivée et la date exacte du vol. Ces informations sont généralement fournis dans le courriel de confirmation envoyé par la compagnie aérienne.

Cependant, toutes les compagnies aériennes ne se contentent pas de cela, c’est pourquoi nous vous demandons de soumettre également vos documents de vol (billets, cartes d’embarquement, etc.). Ceci est très important dans les cas où les compagnies aériennes rejettent la réclamation : sans documents, nous ne pourrons pas faire remonter l’affaire en nous adressant aux autorités ou aux tribunaux.

Qu’est-ce que le numéro de réservation de vol et où puis-je le trouver ?

Il s’agit d’une combinaison unique de 6 symboles – lettres et chiffres – que vous pouvez trouver sur votre billet électronique ou sur le document confirmant la réservation du vol.

Si vous n’avez plus le billet, nous vous conseillons de vérifier minutieusement votre boîte de réception, y compris le dossier de courrier indésirable, pour trouver des courriels pouvant contenir la confirmation du paiement du billet, des rappels sur la date du voyage, etc. Ces courriers contiennent souvent aussi le numéro de réservation.

Autres questions sur l'indemnisation d'un vol

Les raisons de la perturbation de mon vol ne figurent pas dans cette FAQ. Qui puis-je contacter ?

Si vous n’êtes pas certain d’avoir droit à une indemnisation, remplissez une réclamation dans notre système ou écrivez-nous à [email protected] et nous répondrons à toutes vos questions.

J’ai déposé une réclamation et j’ai été contacté par la compagnie aérienne qui m’a proposé de régler l’indemnisation. Dois-je l’accepter ?

Lorsqu’elle s’aperçoit qu’un passager effectue une réclamation par le biais d’un intermédiaire, la compagnie aérienne le contacte souvent directement et lui propose de clore le dossier en versant une somme d’argent déterminée.

Le montant proposé par la compagnie aérienne pourrait être nettement inférieur à ce à quoi vous avez droit. Par conséquent, nous vous recommandons de contacter d’abord un consultant Skycop avant d’accepter une offre.

Dans quels cas n’ai-je droit qu’à 50 % de l’indemnisation ?

Si un passager a accepté de choisir un autre vol à la place du vol annulé, la compagnie aérienne peut réduire le montant de l’indemnisation jusqu’à 50 %, mais uniquement si la différence entre l’heure à laquelle le passager devait atteindre sa destination et celle à laquelle il l’a effectivement atteinte est inférieure à 3 heures.

J’ai dû acheter un billet auprès d’une autre compagnie aérienne pour atteindre ma destination. Puis-je demander une indemnisation pour les frais supplémentaires ?

Tous les frais supplémentaires liés au retard et décrits dans le Règlement, à savoir hôtels, repas, boissons dans des limites raisonnables (donc pas de champagne ou de caviar), doivent être remboursés par la compagnie aérienne sur la base des factures d’achat. Toutefois, chaque compagnie aérienne a une façon différente de traiter la question.

Votre vol a-t-il été interrompu?

Transformez votre vol retardé, annulé ou surbooké en indemnisation jusqu’à 600 €!