Nous sommes aux côtés de l'Ukraine

Votre vol a-t-il été annulé ?

Réclamez jusqu'à 600 € d'indemnisation pour l'annulation de votre vol !

Quand avez-vous droit à une indemnisation de vol annulé?

Vous avez droit à une indemnisation de vol annulé si la perturbation remplit ces 3 conditions:

Votre vol annulé était en provenance ou à destination de l'UE

Votre vol annulé était en provenance ou à destination de l'UE ou est arrivé dans l'UE et a été opéré par une compagnie aérienne de l'UE.

Le vol annulé était la faute de la compagnie aérienne

Enfin, le vol n’est admissible à une indemnisation de vol annulé que si la compagnie aérienne était responsable de la perturbation! Voici quelques exemples:

Combien pouvez-vous obtenir en indemnisation d'un vol annulé?

Le vol annulé était la faute de la compagnie aérienne

Quand n'avez-vous pas droit à une indemnisation de vol annulé?

Il y a plusieurs circonstances dans lesquelles les compagnies aériennes ne sont pas responsables de la perturbation du vol - et le vol n'est pas éligible à une indemnisation de vol!

Comment ça fonctionne?

Réclamer votre indemnité via Skycop est un processus simple en trois étapes.

  1. 1

    Soumettez votre réclamation

    Cela ne prend que quelques minutes pour le faire! De cette façon, vous découvrirez votre admissibilité préliminaire - et le montant de l’indemnisation.

  2. 2

    Nous luttons pour vos droits

    Nos experts vérifieront en détail votre éligibilité, contacteront les compagnies aériennes, travailleront avec les autorités, etc.

  3. 3

    Recevez votre indemnisation

    Une fois que nous aurons reçu l'indemnisation, nous vous transférerons l'argent, moins nos frais. Vous ne payez pas si nous ne gagnons pas.

Pas de gain - pas de frais

Chez Skycop, nous travaillons dans le cadre d'une politique sans frais si le remboursement n'est pas possible. Par conséquent, si vous avez connu une interruption de vol, vérifiez votre vol pour savoir si vous avez droit à une compensation - c'est gratuit!

FAQ

Dans quels cas n’ai-je droit qu’à 50 % de l’indemnisation ?

Si un passager a accepté de choisir un autre vol à la place du vol annulé, la compagnie aérienne peut réduire le montant de l’indemnisation jusqu’à 50 %, mais uniquement si la différence entre l’heure à laquelle le passager devait atteindre sa destination et celle à laquelle il l’a effectivement atteinte est inférieure à 3 heures.

Mon vol a été annulé et la compagnie aérienne a proposé de me réacheminer sur un autre vol qui devait partir deux jours plus tard. Cela ne correspondait pas à mes projets et j’ai acheté de nouveaux billets auprès d’une autre compagnie. Serai-je remboursé pour ces nouveaux billets ?

Conformément au règlement (CE) n° 261/2004, si un passager refuse le vol de remplacement, l’hébergement ou la nourriture et les boissons proposés par la compagnie aérienne, cette dernière n’est pas tenue de rembourser les billets que le passager a achetés lui-même, ni de rembourser les autres frais que le passager a dû supporter en refusant l’aide de la compagnie aérienne.

Toutefois, le passager peut toujours demander une indemnisation et obtenir le remboursement du vol annulé.

Je ne suis pas citoyen de l’UE. Puis-je prétendre à une indemnisation pour un vol annulé ou retardé ?

Oui. Quelle que soit la nationalité du passager, le règlement s’applique à tous les passagers au départ d’un aéroport de l’UE ou arrivés dans l’UE avec une compagnie aérienne enregistrée dans l’Union européenne.

Quelle loi régit le versement d’une indemnisation pour les vols retardés ou annulés ?

Les droits des passagers aériens et les obligations des compagnies aériennes sont définis dans le droit communautaire par le règlement (CE) n° 261/2004. Ce document détaille les règles d’indemnisation et d’assistance aux passagers en cas de refus d’embarquement et d’annulation ou de retard important d’un vol.

Quel est le montant de l’indemnisation que je peux espérer pour un vol retardé ou annulé ?

En fonction de la distance que vous aviez prévu de parcourir, vous pouvez espérer une indemnisation allant de 250 € à 600 €.

Votre vol a-t-il été interrompu?

Transformez votre vol retardé, annulé ou surbooké en indemnisation jusqu’à 600 €!